Permis de construire à la Réunion

Nous vous accompagnons tout au long de votre projet,
de la création de plans au chiffrage de chantiers

1

Contrat & étude architecturale

La mission démarre toujours par un rendez-vous gratuit afin de faire connaissance, pouvoir noter le programme architectural et connaître les différentes contraintes techniques. Suite à cela un contrat de mission sera signé entre les deux parties et c’est à ce moment précis que la mission d’étude peut commencer.
Il s’agit d’un moment important étant donné que celle-ci doit répondre favorablement à l’ensemble de vos exigences. Il y aura donc différents échanges entre les parties, autour des plans 2D et 3D. Notre objectif principal est de vous offrir un beau projet, VOTRE projet.

Pour toute étude, vous devez nous fournir :

– Un plan de la parcelle avec les cotations (ex : plan géomètre, plan topographique)
– Un PLU : plan local d’urbanisme, précisant la zone de votre terrain et la règlementation en vigueur (à récupérer au service urbanisme de votre mairie)
– Un PPR : plan de prévention des risques (à récupérer au service urbanisme de votre mairie)
– Le règlement du lotissement dans le cas ou votre terrain se situe en lotissement.

Premier rendez sur site

Cette entretient sur le terrain nous permettra de faire un rapide tour d’horizon de l’environnement proche, vis à vis, orientation solaire, topographie de la parcelle, accès véhicule. Cette étape permet de validé l’orientation et principaux aménagement VRD, mur de soutènement, décaissement, remblai ect…

Le deuxième entretient

Après une étude approfondie des contraintes lier au respect des règles du PLU, PPRI et des exigences fourni parle client (nombre de chambres, aménagement, budget ect…). La présentation de l’esquisse, un moment souvent très attendu par le client ! Tous les moyens mis en oeuvre par la société, images, vidéos, visite virtuelle en 3D, nous permettent de véritablement vous projetez dans votre future logement et de valider cette étape du projet en toute confiance.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2

Permis de construire & DP

Une fois cette étude finement travaillée et finalisée, nous passons à la phase permis de construire ou déclaration de travaux. Nous réalisons donc le dossier complet au format A3 pour les plans et au format A4 pour les documents CERFA, notice, etc…

L’ensemble sera déposé en mains propres ou en ligne au service urbanisme de la commune concernée. Nous avons comme habitude de suivre les différents dossiers en mairie afin de connaître leur avancement.

 Tout d’abord, il convient de noter qu’un permis de construire est un document qui certifie qu’un nouveau bâtiment est conforme aux lois en vigueur d’un pays. Pour savoir si c’est nécessaire, il faut se référer à la présence de l’urbanisme local et à la taille des étages. En effet, dans les villes disposant de PLU, ce document est exigé pour les projets d’extension d’une surface bâtie de plus de 40 mètres carrés. Entre 20m2 et 40m2, obligatoire si la surface totale de l’infrastructure agrandie atteint au moins 150m2 et que l’architecte est impliqué dans les travaux. En dehors de la zone urbaine, les autorités exigent que les bâtiments de plus de 20 mètres carrés doivent l’utiliser. Il en est de même pour la modification de la façade ou de la structure d’un bâtiment dont la destination change, ainsi que pour les maisons individuelles (même si elles n’ont pas de fondation). En dehors de ces cas, une simple déclaration préalable suffit.

Permis de construire non obligatoire

Même si certains travaux ne nécessitent pas de permis de construire, ils nécessitent tout de même une déclaration préalable. Cela s’applique aux constructions neuves, à la rénovation et à la restauration des monuments historiques d’une surface nette n’excédant pas 35 mètres carrés. Il en est de même pour les travaux ne nécessitant pas de modification de destination et la création d’une autre surface ou d’une dépendance d’une surface totale inférieure à 20 m². La construction de piscines en plein air avec une zone de piscine inférieure ne dépassant pas 100 mètres carrés ne nécessite pas non plus de permis de construire, mais une déclaration préalable est requise. Il en est de même pour ceux qui ont une couverture, mais la hauteur de couverture est inférieure à 1,80 m.

Pièces à fournir pour une demande de permis de construire à la Réunion :

 

– PCMI 1 Plan de situation

– PCMI 2 Plan de masse des construction à édifier

– PCMI 3 Plan de de coupe du terrain et de la construction

– PCMI 4 Notice descriptive du projet et du terrain

– PCMI 5 Plan de toiture, plans des façades

– PCMI 6 Photographie d’insertion paysagère

– PCMI 7 Photographie de l’environnement proche

– PCMI 1 Photographie de l’environnement lointain 

– Cerfa  Formulaire de la demande

– Demande d’assainissement (si pas de tout à l’égout)

 

 

3

Plans chantier au 1/50e

A la validation du permis de construire ou de la déclaration de travaux, nous vous proposons également les plans d’exécution, ou plans chantier. Ceux-ci serviront aux entreprises pour le projet de construction ou de rénovation.
Vous retrouverez donc les plans détaillés suivants : plan de masse, plans élévations, plans et coupes. Ces documents sont soit imprimés au format A3.

error: Alert: Content selection is disabled!!
Verified by MonsterInsights